Une soupe aux pois « cabane à sucre » maison pour célébrer le printemps!

 Vive le temps des sucres! La chaleur s’invite peu à peu dans notre quotidien, et les érables nous gâtent avec des chaudières remplies de bonne eau sucrée. Chez NousRire, on profite de cette saison pour créer une nouvelle tradition : la cabane à sucre à la maison.

La majorité des cabanes à sucre n’offrent pas de repas traditionnels sur place cette année, il mais il est toujours possible de recréer l’expérience à la maison : soit en t’offrant un repas à emporter sur Ma cabane à la maison, soit en popotant toi-même un repas copieux et des crêpes arrosées de sirop d’érable!

Un bol de soupe aux pois traditionnelle sur un napperon de bambou, accompagné d'une assiette de crêpes de sarrasin

La cabane à sucre maison d’Isabel, membre d’équipe rieuse

Isabel Kastrup, qui œuvre à l’accueil chez NousRire au Mile End, s’est lancée à fond dans l’aventure de cabane à sucre maison cette année. Elle a décidé de récolter de l’eau d’érable pour faire son propre sirop – le comble de l’autosuffisance!

Elle nous raconte :

 

 

Avec la pandémie, le désir de l’autosuffisance nous a parlé [à moi et à mon copain]. Après notre déménagement à la campagne, au beau milieu d’une grande érablière, on s’était dit : « Pourquoi ne pas essayer de produire notre propre sirop d’érable? » Nos voisins ont offert de nous prêter trois seaux pour faire le test et récolter de l’eau d’érable pour le plaisir. Mais quand on a percé les arbres et vu l’abondance d’eau qui coulait, on a eu une idée : « On pourrait alors entailler une dizaine d’arbres et peut-être avoir du sirop d’érable pour l’année! »

 

Finalement, on a passé deux semaines à recueillir l’eau tous les jours pour ensuite la réduire. On a appris qu’il faut 40 litres d’eau d’érable pour produire 1 litre de sirop d’érable! Comme on a partagé notre eau avec notre communauté, on est restés avec 5 litres à la fin. Hier, on a fait une vraie dégustation pour comprendre la différence de chaque bataille. Quel plaisir! Je vous avoue que c’est de la job, mais on s’est tellement amusés! L’année prochaine, on veut en faire plus!

.

 

 

 

 

Plusieurs grandes marmites sur un feu à l'extérieur, au centre d'une érablière, avec le soleil couchant en arrière-plan

Voici Isabel Kastrup, membre d'équipe à l'accueil chez NousRire, qui câline un géant érable dans la forêt
Imagine le volume d’eau d’érable que donnera ce bel arbre à la stature imposante!

 

 

 

 

Je vous avoue que c’est de la job [faire du sirop d’érable], mais on s’est tant amusés! L’année prochaine, on veut en faire plus!

 

– Isabel


 
 

 

Une version végé du repas traditionnel

Après une semaine ardue de production de sirop, il est finalement temps de se gâter. Et pour ce faire, quoi de mieux qu’un copieux brunch québécois à la NousRire?

Crêpes de sarrasin, sirop d’érable, saucisses à déjeuner végétales, café Il manque quelque chose, n’est-ce pas? Ah oui, la fameuse soupe aux pois traditionnelle!

Valérie Néron, cofondatrice de NousRire et passionnée de bonne bouffe, te partage aujourd’hui sa recette favorite de soupe aux pois jaunes – sans jambon. Et c’est une soupe collaborative : notre chère fricoteuse-popoteuse Jackie y a ajouté quelques touches personnelles. 👩‍🍳

Un bol de soupe aux pois traditionnelle accompagné de carottes feuillues, de haricots verts et de crêpes au sarrasin

Ingrédients

 

4 tasses de pois jaunes (trempés 12 heures)

3 litres de bouillon de légumes

1 cuillère à soupe dhuile de tournesol

3 moyens ou 2 gros oignons

3 gousses d’ail

2 feuilles de laurier

1 ½ c à thé de thym

2 c à thé de paprika fumé

1 ½ c à thé de poivre

1 ½ c à thé de sel

3 grosses carottes en dés

Environ 2 ½ tasses de haricots verts en morceaux

½ tasse de persil frais haché

Comment jouer et préparer la recette

1. Hache les oignons en jolis petits cubes et écrase bien les gousses d’ail. Tu peux enduire ton couteau de jus de citron, ce qui empêche de pleurer!

2. Chauffe l’huile de tournesol à feu moyen et fais-y danser les petits cubes d’oignon, ainsi que l’ail, pendant la durée d’un rigodon (4-5 minutes). C’est le set carré des oignons dans la marmite!

3. Ajoute le bouillon de légumes, les pois et les assaisonnements, sauf le sel et le persil, et fais cuire le tout 45 minutes. Le mélange peut sembler liquide au début, mais ne sous-estime pas le pouvoir des pois jaunes à absorber le bouillon!

4. Pour une soupe aux pois aussi carreautée (carottée? 🥕) que ta chemise de cabane à sucre, ajoute les carottes en dés ainsi que les haricots verts, et laisse mijoter jusqu’à ce que les légumes soient bien tendres.

5. Mets la touche finale de magie en saveurs : du sel et du persil frais, et tout autre assaisonnement de ton choix! Levure alimentaire, cayenne, filet de sirop d’érable… tout est permis 😉

6. Pour continuer sur la thématique de cabane à sucre, essaie cette recette de tire à l’érable sur neige pour le dessert : un régal assuré.