Nouvelles mangues, plus d’écoresponsabilité!

Le goût, l'éthique et l'équité portent leurs fruits!

Nous somme bien fièr-es de nos nouvelles mangues séchées qui sont non seulement biologiques mais également équitables. Avec elles, on fait un pas écoresponsable de plus!

C’est notre fournisseur Umano qui nous procure désormais cet aliment-soleil conciliant éthique et déliciosité.Nos belles mangues orange chaleur, sur une assiette turquoise en faisant ressortir l'intensité de la couleur! Umano transige avec Coopake, située à Orodora, au Burkina Faso, une entreprise coopérative qui procure des conditions justes aux travailleur-euses, de la culture à la préparation.

Bien de petits soins sont donnés à ces fruits safranés, qui nous permettent d’avoir ici à son meilleur – ô gratitude – cette variété de mangue particulière nommée Amélie!

***

Avant que tu puisses les déguster, ces mangues sont cueillies aux vergers des membres de la Coop, puis entreposées de 2 à 4 jours dans les espaces de mûrissement. Une fois mûres, elles sont lavées, pelées, tranchées et disposées sur des claies. Vient ensuite l’étape de séchage, d’ensachage et d’importation. Gratitude à toute cette belle chaîne de partenaires!

                                                                                Trois cueilleurs faisant tomber des mangues d'un arbre bien fourni, à l'aide de longues perches      Un couteau à main entaillant une mangue épluchée à chair jaune, le tout déposé sur une branche d'arbre, en pleine nature.                                                              

Une production socialement responsable

Le séchage des mangues s’effectue dans des fours de type Atesta, une technologie simple et efficace développée spécialement pour le Burkina Faso et Madagascar, dans le cadre de programmes de coopération. Ce four est un outil de lutte à la pauvreté : il aide à soutenir les regroupements de femmes, les coopératives et les sécheurs privés de ces pays. En permettant de valoriser leurs fruits, il sert de levier pour améliorer leur situation financière. Nous saluons cette initiative éthique! Le fonctionnement de ce four t’intrigue? Le Centre Écologique Albert Schweitzer offre un tutoriel à ce sujet.

Le fameux four Atesta : on voit que le feu est alimenté dans le zone du bas et que les plaques de mangues coupées sont insérées par une porte ouverte dans le haut

En 2017, Christian, le propriétaire d’Umano, a documenté l’une de ses visites chez trois producteurs de mangues séchées éco et socioresponsables, situés non loin de la Coopake. Il a constaté de visu que le travail est bien organisé et les règles d’hygiène bien respectées. Les personnes employées à l’unité de transformation, essentiellement des femmes, sont en majorité des membres de la Coop ou leurs proches.

Profil saveur et bienfaits de la mangue Amélie

La variété Amélie, alias la reine des mangues, est une honorable source de revenu financier dans les pays de l’Afrique de l’Ouest francophone. Là-bas, c’est le paradis des mangues! Le Burkina Faso est d’ailleurs l’un des endroits privilégié de production de l’Amélie. Bien que cette variété soit peu connue, elle représente la part du lion des exportations.

Son arbre de taille modeste donne des fruits au goût exquis, rehaussé d’une texture toute sauf fibreuse. Même mature, la peau de l’Amélie reste souvent verte. Selon le type de sol dans lequel elle grandit, elle peut dans certains cas devenir jaune ou rouge.

À l’intérieur, le fruit arbore une belle couleur orange vif. Une femme tranche des mangues déjà épluchées, nous dévoilant de ce fait leur belle couleur safranée.

Son goût sucré et légèrement acidulé se prononce en fonction des conditions de culture. L’Amélie possède des arômes particuliers qui font d’elle une espèce très prisée, surtout dans la transformation de produits dérivés. Qui plus est, elle déborde de bienfaits pour la santé : vitamines A et C, carotène, anti-oxydants et plus encore!

L’Amélie est la plus précoce des variétés de mangues commercialisées : voilà qui permet d’en faire une exportation hâtive en saison. Les variétés de couleur rouge prennent ensuite le relais, nous permettant de manger des mangues pratiquement à l’année, fraîches comme séché

***

Au Burkina Faso, la « pluie des mangues » est un moment de joie. Cette fête souligne le retour de la saison des pluies et l’arrivée des mangues fraîches et bien mûres. En ce printemps 2020, mère Nature a offert une récolte de mangues plutôt discrète. La Coopake a malgré tout pu produire ce fruit séché de la mi-mai jusqu’à la fin juin.

C’est donc réellement précieux pour Nous d’en avoir dans notre boutique en septembre!

Sache que notre première commande est issue de la production achevée fin juin.

Miam, par ici la fraîcheur!

Comment savourer et conserver tes mangues

Ces fruit séchés 100 % naturels se mettent directement dans la bouche, tout cru tout court!

Tu as résisté à la tentation de finir le kilo en quelques jours? Pour bien conserver le restant de tes mangues, mets-les dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière et de l’humidité, et elles resteront en pleine forme. Et en période de chaleur estivale, garde-les au frigo! 

* source d’information sur la mangue Amélie venant dici.